Abracadabra- le mot magique  2Notre cerveau et notre langue (l’organe) entretiennent une relation vraiment tordue. Ce que nous pensons nous ne disons jamais et ce que nous disons, dieu le sait d’où ils sortent.  La culture indienne affirme que les sons (Nada) sont incroyablement puissants; je doute fort qu’“abracadabra” soit d’origine indienne, mais vu que le son est sujet d’être étudiée ici, pourquoi pas? Le son existe sous deux formes, Ahat Nada (la gamme de son que nous percevons à travers nos oreilles) et Anahat Nada (déjà présent dans l’univers; le son des planètes et du néant entre autres).  L’univers tout entier explosa en existence avec la prononciation du syllabe « Om ». L’histoire émouvante comme racontée par Om Swami Ji dans le livre “La science antique des mantras : la sagesse des sages” est à couper le souffle. La complicité du Dieu Shiva et la Déesse Suprême avec les sons de la création et de l’anéantissement font que ce livre donne du fil à retordre au meilleur de la littérature genre science-fiction. C’est si joliment raconté.

«…Bholenath leva son damaru et commença à le jouer… des millions de sons se répandirent dans le ciel comme des étoiles dans l’espace. Chaque fois que la corde du damaru s’élançait dans les airs, elle créait un son. De nombreux autres sons de fréquences différentes étaient produits lorsque les perles au bout de la corde frappaient les têtes de damaru. Les mains et les pieds en mouvement de Shiva, ils créent tous des sons. Et chaque son était un mantra représentant l’aspect féminin, masculin ou neutre de la création. De sa kundala, boucles d’oreilles, sont nées les syllabes [beej] de la kundalini.

« La science croit qu’il existe deux types d’énergies : potentielles et cinétiques. La science des mantras dit la même chose mais va plus loin. Dans le yoga mantra, alors que l’énergie cinétique est un aspect de l’énergie potentielle, le mouvement de l’énergie provoque un son. Lorsque cet aspect sonore de l’énergie est exploité ou canalisé, il devient l’énergie créatrice. Cette puissante énergie créatrice peut être utilisée pour aider à la création, la destruction ou la subsistance de votre monde, de vos rêves, de vos objectifs et de vos désirs.

Extrait de : Om Swami. « La science antique des mantras : la sagesse des sages ». 

Notre moyen principal de communiquer entre nous est le verbal.  Bien que de simples sons, les mots véhiculent  nos pensées les plus intimes, les modulations de notre voix deviennent les réflections de nos émotions et la vitesse de notre discours représente l’état de notre présent esprit. La trinité de la base des mots (pensées, émotions et présence mentale) transformée en venin dénouera même les relations les plus intimement liées. La même trinité enveloppée de générosité, renforcera même les âmes les plus faibles et aura un effet papillon sur d’innombrables d’autres. Une fois que les paroles s’envolent de notre bouche, ils s’apparentent à des tirs à l’arc ; seront ceux de Kaamdev (quand on est viser, le sentiment d’amour et d’affection nous enveloppe) ou des arcs de venin (la peur, la colère et l’amertume nous saisissent)?

Les grands rassemblements ont été possibles à cause des discours. Rappelons-nous de l’oratoire de Brutus dans Macbeth, un coup de maître de Shakespeare. Des batailles sanglantes ont débuté par des oratoires de vous-savez-qui. Un simple mot peut nous anéantir; un compliment ajoutera du nectar dans notre état d’âme tandis qu’un commentaire déplacé nous réduira en poussière. 

Le sentiment d’être amoureux, la belle émotion d’être aimé nous donnent du courage pour affronter de terribles tempêtes. Ce sont surtout les petites choses que nous faisons qui comptent, les petits calins et tendres attentions. Les SMS sont parfaits pour se connecter de temps à autre, mais ils nous privent de l’opportunité de rêver d’immenses possibilités d’être avec nos proches. Nous avons tendance à sur-exprimer nos émotions dans les textes et à les sous-exprimer en réalité. Pourquoi ne pas faire une pause dans les textes et créer des opportunités de se voir souvent? Réduisez les textes inutiles à longueur de la journée pour s’appeler pendant une demi-heure. Raconter votre journée l’un à l’autre, riez ensemble comme au bon vieux temps. 

Nous avons le choix d’être un mendiant ou un aristocrate dans nos paroles. Faire un beau compliment à votre partenaire, vos parents, vos collègues révèle soit votre état d’avarice, soit votre richesse en sentiments. Un mendiant n’a rien à donner en tant que tel, comment peut-il se permettre d’être généreux en compliments ou en paroles positives envers qui que ce soit? D’un autre côté, lorsque vous êtes généreux en complimentant les autres, vous démontrez que vous avez un grand cœur. 

La façon dont nous nous adressons à quelqu’un est le reflet de notre état d’esprit. Sommes-nous en bonne santé émotionnellement? La fragilité des émotions humaines est que nous sommes dépendants d’attention et d’amour. Les cadeaux ne reflètent pas nécessairement notre besoin de réalisation ultime autre que l’amour et les soins de nos proches. 

Abracadabra- le mot magique  3Par conséquent, je m’engage à méditer tous les jours avec l’application Black Lotus car un esprit calme façonnera la trinité de mes mots. La méditation n’est pas un objectif à court terme. C’est un objectif que nous devons atteindre. Une cible de pleine conscience, de gratitude, de mots doux et d’objectifs de développement personnel. Un objectif n’est qu’un objectif, il n’est pas sujet par les règles du nombre d’heures dont je dispose pour m’asseoir et méditer. Vous n’avez qu’à méditer jusqu’à ce que vous atteignez votre objectif. Jusque-là pas de repos. 

♥Hari Om♥

Pay Anything You Like

Sandeep Sibs

Avatar of sandeep sibs
$

Total Amount: $0.00